Recherches sur LRBEVA.COM :
Lettre Sécurité Alimentaire

Lettre Sécurité Alimentaire : 31


Toxi-Info : Un pathogène discret mais sévère

Salmonella agona

Fin février 2005, l\'Institut de veille sanitaire était informé d\'une augmentation du nombre de souches de Salmonella enterica sérotype Agona isolées chez des nourrissons en janvier-février 2005. Au total, 146 cas ont été identifiés entre le 4 janvier et le 3 juin 2005 : 31 % liés à la consommation de poudres de lait P et 65 % de poudres de lait B. Cette investigation officielle a montré l\'inadéquation des autocontrôles à Salmonella dans les poudres de lait pour détecter une contamination faible et hétérogène. Les auteurs souligne également l\'importance d\'investiguer tous les cas pour évaluer l\'efficacité des mesures de contrôle. Suite à cette épidémie, l\'Afssa a recherché à améliorer les méthodes de détection des Salmonella par \"réparation de dommages métaboliques\"dans les poudres de lait.
Côté industriel, on pourra souligner, pour l’échantillonnage environnemental, les recommandations de la DGCCRF et de l’Institut Pasteur : lors de l’évaluation du site avant reprise de l’activité, une partie des prélèvements (sols, et quelques matériels) ont été réalisés pendant la phase humide du lavage afin d’optimiser la récupération. En perspective, sur ce cas précis, il est intéressant d’envisager d’intensifier les prélèvements environnementaux, et également de porter une attention aux lécithines de soja,. On notera enfin l’intérêt notable de la technique d’analyse par PCR, même si le laboratoire LERPAQ de l’AFSSA est prudent à ce sujet, par rapport aux méthodes de références en boîte de Petri ISO ou FIL, car elle permet de mettre en évidence plus fréquemment des échantillons contenant des cellules de Salmonella viables, y compris en faible quantité, ou des cellules mortes nombreuses, donnant au moins une indication intéressante sur la charge pathogène avant les traitements industriels (pasteurisation, séchage…). On regrettera cependant au sein de ce rapport l’absence de diagnostic du système de management de la sécurité des aliments sur le principal site concerné (HACCP), et l’absence de commentaire sur les bilans d’autocontrôles et actions correctives sur les coliformes/entérobactéries qui ont dû fonctionner sur le site

Loïc Meunier


Source :Epidémie de salmonellose à Salmonella enterica sérotype Agona chez des nourrissons liée à la consommation de poudres de lait infantile, France, janvier-mai 2005.http://invs.sante.fr/publications/2006/S_enterica_agona

Version imprimable Version imprimable de cet article


« La Lettre d’information sur la sécurité alimentaire est le fruit d’une collaboration entre le service Conception-Formation-Conseil de Lrbeva et la revue Process Alimentaire. Actuellement, elle est produite par Loïc Roger, Loïc Meunier et François Morel et Pierre Christen de Process alimentaire. Sa formule rédactionnelle, unique en France, associe des articles de fonds rédigés par les consultants Lrbeva, des Dires d’expert et des faits issus d’études scientifiques publiées ou d’études épidémiologiques. Son ton est aussi donné par un Editorial, point de vue sur l’actualité de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Trimestrielle, elle est diffusée uniquement par abonnement avec le magazine Process alimentaire (Editions du Bois Baudry, relations abonnés : 02 99 32 21 21), et est publiée sur le site avec un décalage de trois mois sur la publication papier. »